Faire appel à des travailleurs détachés : quels intérêts pour les employeurs ?

Le marché du travail a subi de profondes mutations au cours de ces dernières années. De plus en plus d’entreprises embauchent des travailleurs en dehors des frontières de l’Hexagone. Les entrepreneurs français sont par exemple nombreux à recruter une personne originaire d’un des pays membres de l’Union européenne. Cette pratique a abouti à la création du statut de travailleur détaché.

Qu’est-ce qu’un travailleur détaché ?

Ce travailleur est rattaché à une entreprise dans un pays membre de l’Union européenne avant d’être envoyé en France par détachement. Cette pratique fait l’objet d’une réglementation particulière. Les autorités compétentes obligent les employeurs à respecter les lois sociales en vigueur dans le pays d’accueil. Les entrepreneurs français doivent alors verser un salaire supérieur ou égal au SMIC. De même, la société donneuse d’ordre s’acquittera des cotisations sociales. La recrue profite ainsi des mêmes avantages qu’un salarié français.

Les missions d’un travailleur détaché ne sont valables que pour une durée de 6 mois à 1 an. Sur ce marché, les travailleurs provenant de l’Europe de l’Est sont les plus demandés. Les entrepreneurs français sollicitent des entreprises polonaises ou bulgares. Cette pratique est surtout avantageuse pour les établissements confrontés à des difficultés en matière de recrutement. Les sociétés qui œuvrent dans le secteur de la construction et de la manutention recourent à cette solution pour embaucher des ouvriers compétents et motivés. Les salariés détachés disposent d’un savoir-faire requis et connaissent parfaitement les normes propres à leur profession. Ainsi, ce procédé permet de booster les performances d’une structure en misant sur les qualifications d’une équipe compétente.

Recruter des travailleurs détachés : de nombreux avantages à la clé

Ce régime a été créé dans le but de booster les performances des entreprises européennes. Ce procédé accorde plus de flexibilité aux employeurs. En cas de surcroît d’activité et même face à une pénurie de candidatures, l’enseigne parviendra à répondre aux besoins de ses clients. Cette pratique contribue alors à optimiser le processus d’embauche du personnel et à contourner certains problèmes relatifs au marché de l’emploi.

Dans certaines catégories professionnelles, cette démarche permet aussi d’optimiser les coûts. Les grilles salariales pratiquées dans certains pays sont sous-évaluées. Le SMIC offre déjà une meilleure rémunération au salarié. Malgré tout, l’employeur doit prendre en compte les frais annexes liés au détachement. L’administration fiscale peut exiger le paiement de taxes particulières. Néanmoins, l’opération reste avantageuse sur le plan financier dans la majorité des cas.

Les bénéfices tirés de ce procédé dépendent de la qualification de la personne embauchée. Afin de recourir à une main-d’œuvre hautement qualifiée, il est conseillé de solliciter des agences spécialisées. Ces dernières aident les entrepreneurs français à recruter un travailleur détaché compétent et digne de confiance. Les prestataires expliqueront aux intéressés le déroulement des procédures dans les moindres détails.