Comment expliquer le succès des entreprises libérées ?

Une entreprise libérée se démarque des autres sociétés par son mode d’organisation. Au sein de ces structures, les employés ne sont soumis à aucune hiérarchie quelconque. Ainsi, de nombreux employeurs doutaient naturellement de l’efficacité de ce modèle managériale. Aujourd’hui, la réussite de certaines enseignes a prouvé la pertinence de ce concept. Mais avant d’adopter ce business model, il convient de connaitre les raisons de ce succès.

Supprimer la hiérarchie au sein de son entreprise : quelles conséquences ?

Selon la plupart des chefs d’entreprise, accorder une liberté totale à ses employés n’est pas recommandé si l’on souhaite développer sa société. Effectivement, les dirigeants craignent que le désordre s’installe et que ce chaos engendre des pertes financières importantes. Malgré ces craintes, quelques managers ont tenté cette expérience. Bien qu’ils s’attendent à une baisse progressive du chiffre d’affaires, ce changement a apporté des résultats positifs. Ce constat à inciter les entrepreneurs à mettre une organisation prônant l’autonomie. Les entreprises libérées reposent justement sur ce concept.

Des collaborateurs libérés de la hiérarchie s’impliquent davantage dans leurs missions. Effectivement, ils se sentiront reconnus et appréciés à leur juste valeur. Ce modèle managérial permet également de bâtir une société fondée sur la confiance. Ceci dit, cette liberté va de pair avec de meilleurs sens de la responsabilité. Puisque les salariés ne sont plus soumis à l’autorité de leurs supérieurs hiérarchiques, ils doivent prendre certaines mesures d’auto-évaluation et d’autocontrôle. D’ailleurs, une entreprise libérée est aussi dépourvue d’un système de reporting. Cela permet aux intervenants de se consacrer pleinement à leurs principales activités. Au sein d’une enseigne traditionnelle, remplir les fiches ou transmettre des comptes-rendus coûte énormément de temps.

Comment transformer sa société en une entreprise libérée ?

Cette transformation doit se faire d’une manière progressive pour ne pas perturber le personnel. Tout changement implique en effet un certain temps d’adaptation. Passer d’une société traditionnelle à une entreprise libérée est un long processus. Afin de poser les bases d’une organisation centrée sur des valeurs partagées, on pensera tout d’abord à développer ses relations avec les employés. Pour ce faire, de nombreuses solutions peuvent être envisagées. Toutefois, il est vivement conseillé de se faire accompagner par une entreprise qualifiée. Sans une planification rigoureuse, cette opération risque de prendre plus de temps qu’il n’en faut. Chaque étape permettra de gagner l’adhésion des salariés et de renforcer leur motivation.

Dans tous les cas, le dirigeant devra organiser une conférence entreprise libérée dans les locaux de sa société. Cette manifestation a pour vocation d’informer les cadres supérieurs sur les enjeux de cette transformation. Habituellement, ces intervenants craignent que ce changement soit désavantageux. Effectivement, ils perdent leur influence et leur place au sein d’une équipe. Toutefois, ces superviseurs doivent comprendre qu’ils jouent un rôle beaucoup plus important. En effet, ils font office d’intermédiaires entre la direction et les travailleurs.