[CONSEILS] Ouvrir une boulangerie

[CONSEILS] Ouvrir une boulangerie

- dansCréation Entreprise
5165
0

boulanger

Vous souhaitez ouvrir un commerce de proximité et exercer votre métier en apportant un service de qualité à vos futurs clients ? Comme 95% des Français mangent du pain, l’ouverture d’une boulangerie pâtisserie est un projet pérenne. Mais avant de vous lancer, voici ce que vous devez savoir.

Quelles qualifications ?

Pour ouvrir une boulangerie (ou reprendre un commerce déjà existant), il est obligatoire de détenir l’un des diplômes suivant : bac professionnel boulanger/pâtissier, CAP boulanger, brevet professionnel boulanger…

Avant de vous lancer dans l’acquisition d’une boulangerie, assurez-vous que votre est viable en établissant un business plan. Ce document vous aidera en effet à y voir plus clair et donnera une direction à votre projet. Il est essentiel pour faciliter vos démarches auprès des banques. Si par exemple vous décidez de proposer un service de repas sur le pouce, il faudra inclure l’approvisionnement chez un distributeur de produits de snacking à votre plan.

Quelles sont les règles d’hygiène et de sécurité

Une boulangerie/pâtisserie étant un commerce alimentaire, des règles d’hygiène et de sécurités strictes s’imposent.

Le boulanger a en effet l’obligation de tracer tous les produits qu’il met en vente. Il doit donc être en mesure de retrouver ses fournisseurs de matières première (souvent un distributeur alimentaire pour professionnels ou un grossiste boulangerie pâtisserie).

Les risques dans l’entreprise sont nombreux et peuvent être à l’origine de maladies professionnelles ou d’accidents du travail. En tant que gérant, vous devez assurer la sécurité et la santé de vos salariés et les former à la sécurité. Vous devez également évaluer les risques auxquels sont exposés vos collaborateurs et prendre des mesures pour les éviter.

Votre lieu de travail doit également être entretenu et vos machines régulièrement contrôlées.

Quel matériel ?

boulangerie

La boulangerie étant une activité qui combine production et vente, son ouverture demande un gros investissement de départ. Il faut en effet vous équiper des machines suivantes :
– chambre froide et frigo
– chambre de fermentation
– batteurs et mélangeurs
– pétrins
– four de boulangerie
– diviseuse
– façonneuse à pain
– plaques à baguettes
– gants
– une vitrine
– des rangements
– des présentoirs
– étiquettes
– système d’éclairage
– une caisse enregistreuse

Pour démarrer son activité, un boulanger doit également acquérir un stock de départ de matières premières.

Quelles sont les formalités à accomplir ?

Une fois votre projet défini, le local trouvé, le prêt accepté, vous devrez encore accomplir quelques formalités avant de recevoir vos premiers clients.

Pensez à déposer votre marque auprès de l’INPI. Vous devez ensuite créer votre société et l’immatriculer à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat et déposer les statuts auprès des services d’impôts. Publiez ensuite un avis de constitution dans un journal d’annonces légales et enfin, faites une déclaration d’existence avant l’ouverture de votre commerce aux services vétérinaires de votre Préfecture.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à consulter le site www.artisanat.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *