Cariste : comment trouver une entreprise ?

Cariste : comment trouver une entreprise ?

- dansConseils
68
0

Comment devenir cariste

Etudiant, jeune diplômé, en recherche d’emploi… Vous envisagez le métier de cariste mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Heureusement pour vous, le secteur de la logistique est en plein essor ! Voici quelques conseils pour augmenter vos chances d’embauche.

En quoi consiste le métier de cariste ?

Avant de vous lancer dans le processus de recherche d’emploi, assurez-vous de bien connaître les missions qui vous seront proposées ! En effet, la profession de cariste n’est pas de tout repos : elle requiert une bonne forme physique avant tout.

Il s’agit notamment de charger et décharger les marchandises et de veiller à la sécurité des biens et des personnes lors du stockage et du déstockage.

En parallèle, le cariste contrôle l’état et la quantité des marchandises réceptionnées : il peut, le cas échéant, indiquer les défauts qu’il constate. Il vérifie aussi l’état des outils de travail (machines, matériels), veille à leur entretien et aux règles d’hygiène et de sécurité en général.

Quelle formation permet de devenir cariste ?

Si le poste de simple manutentionnaire ne demande pas obligatoirement d’être diplômé, le cariste doit suivre une formation.

La formation la plus courte est le CACES, Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité. Il permet de conduire les engins de manutention nécessaires au mouvement des marchandises. Il est valable pendant 5 ans et peut être ensuite réactualisé grâce à des sessions de formation.

Selon le type d’engin qu’un cariste est amené à utiliser, plusieurs certificats existent : le CACES Nacelle, Echafaudage, différents types de grue…

Se préparer à l’entretien d’embauche

En dehors de ces compétences, un cariste doit se montrer disponible et flexible au niveau des horaires : de nombreux postes proposent des heures de travail décalées par rapport aux horaires traditionnels.

Aussi, il effectue la majorité de ses missions en collaboration avec une équipe : il faut montrer son côté sociable !

Enfin, si votre formation CACES est un peu lointaine, n’hésitez pas à revoir les règles de sécurité et à bien avoir en tête votre futur environnement de travail : cela peut faire l’objet de questions en entretien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *